« Moi je vis chez Amélie »

Extrait de Fatals s/ scène
2012, Adone