Archives
Jazz | Arménie
Tigran « Shadow Theater »
Mer 4 Déc 2013 | 20:30
Rocher 650
Ebouriffant songwriter doublé d'un chanteur au timbre fragile, le pianiste Tigran poursuit son ascension dans le monde des «grands».
Né en Arménie en 1987, Tigran (Hamasyan) est jeune mais affiche un parcours impressionnant. Grand Prix Thelonious Monk en 2006, Victoire du jazz 2011 «Meilleur Artiste étranger», auteur de 4 albums, son CV impose le respect, à commencer chez ses pairs, Chick Corea et Herbie Hancock. Repéré pour son aptitude à mêler toutes les influences qui l'ont traversé, il pratique un jazz décomplexé, enivré de sonorités pop, rock, voire métal, et de tradition arménienne. Après son très bel album solo A Fable – Verve (2011), c'est finalement en groupe qu'il reprend les tournées pour son «Shadow Theater». Un monde onirique, regorgeant de dizaines de figurines qui habitent la tête du pianiste, de Madlib à Sigur Rós en passant par Steve Reich.

Tigran, piano et chant / Areni Agbabian, chant / Ben Wendel, saxophone / Chris Tordini, basse / Nate Wood, batterie

www.tigranhamasyan.com