Backstage
Régisseuse générale
Adeline
#rocherdepalmer #cenon
« J’ai appris mon métier avec Musiques de Nuit, avant même l’ouverture du Rocher, et j’ai accumulé depuis des centaines de souvenirs. »
« Les régisseurs ont la chance d’entrer brièvement dans l’intimité des artistes en tournée : c’est nous qui les accueillons, qui assurons leur confort et qui avons la responsabilité de la bonne tenue du concert. Cela crée une proximité très particulière et fait naître, parfois, des moments de partage inoubliables. Je me souviens de la fois où je suis allée chercher Gregory Porter, qui a dû se plier en quatre pour entrer dans ma petite voiture, et qui s’est mis à improviser a capella sur le thème du vin quand il a su que son concert serait suivi d’une dégustation. Je me souviens de Stromae, si proche de son équipe qu’il distribuait des câlins à tous, même à nous, le staff du Rocher, avant de monter sur scène. Je me souviens de Yaël Naïm qui tournait en famille et avait besoin d’une loge pour sa fille, que nous avons remplie de jouets prêtés par les jeunes parents de l’équipe. Un resto branché aux côtés de Blanche Gardin, qui avait gardé sa jolie robe de scène et faisait des commentaires mordants sur les autres clients. Ou la vision de la superbe chanteuse de fado, Ana Moura, elle aussi vêtue d’une robe remarquable, croisant dans le couloir des loges un groupe de metal tout tatoué programmé le même soir : contraste intéressant ! Et puis il y a ceux qu'on retrouve au fil des ans, avec qui une complicité s’installe, des blagues et des fous rires avec Flavia Coelho, Vincent Peirani ou IAM. Des moments dont on ne rit qu’a posteriori - quand il faut déboucher en urgence les toilettes d’un artiste, par exemple ! - et d’autres qui nous portent longtemps - quand on tombe amoureuse d’un chanteur et qu’on parvient, au bout de trois rencontres, à lui réclamer une photo… »



Photo : Nico Pulcrano