Backstage
Régisseur général
Laurent
#rocherdepalmer #cenon
« Je suis depuis 30 ans dans ce métier. Avant tout, je suis musicien dans diverses formations (Sleeppers, George Sound, Amor Fati, Paz…), mais aussi technicien backline et régisseur. »
« Ce qui fait du Rocher un lieu unique en son genre, c’est sa programmation complètement hétéroclite. Le même soir, on peut voir dans la salle 650 des derviches tourner sur eux-mêmes comme des anges blancs, tandis que dans la 1200 se déroule un concert de metalleux avec des casques à cornes, la musique à fond. Il n’y a pas beaucoup d’endroits en France où l’on peut assister à ça ! En coulisses, c’est un grand et joyeux bazar, tout ce monde qui se croise. Ça m’a permis de découvrir beaucoup de groupes et de projets. Une autre particularité de Musiques de Nuit (l’association qui gère le projet artistique du Rocher), ce sont les festivals d’été organisés dans la métropole bordelaise : le Festival des Hauts de Garonne et les Inédits de l’Été. Je me souviens d’un duo chinois programmé sur un bateau à l’aube, sur la Garonne. On offrait le petit-déjeuner aux spectateurs. Dès que le soleil a commencé à pointer à l’horizon, ils se sont mis à jouer sur leur instruments à cordes ancestraux. Ce sont des moments intimes et précieux qu’on n’oublie pas. »



Photo : Nico Pulcrano
Propos recueillis par : Noémie Villard