e-Magazine
Retour sur images
Une musique qui me ressemble
Jeu 24 Mar 2016
Assis au milieu d'un groupe de lycéens, Ibrahim Maalouf se confie. « Tout ce que je compose, je le recompose en improvisant ».
Plus globalement : « Tout ce que je vis, je le vis comme une perpétuelle improvisation ». Avec un but ultime : « créer une musique qui me ressemble ». Cette nécessité est née d'une « rencontre fondamentale » avec la regrettée Lhasa, emportée par un cancer « le 31 décembre 2009 après 3 albums essentiels ». Autres étoiles dans la galaxie Maalouf : « Oum Kalthoum, Mickael (Jackson), les films Birdman et Interstellar, connecting people Mouloud et Black Mirror ». Série anglaise qualifiée de « pur génie ». Pour finir sur « un truc dont je suis le plus fier ? » : « réunir un public très diversifié lors de mes concerts », un public « sans frontières » géographiques, générationelles, sociales, musicales… Témoin la salle du Rocher de Palmer, ce jeudi soir. Bondée et enthousiaste. Rendez-vous le 13 juillet prochain dans le Parc Palmer, pour suivre les aventures d' Ibrahim Maalouf en terre cenonnaise lors d'une soirée concert en plein air avec Erik Truffaz. PS : dédicace au jeune trompettiste lycéen, Louis, qui se souviendra longtemps de cette rencontre, qui l'a propulsée sur la scène du Rocher à l'invitation de Monsieur Maalouf, pour le dernier morceau du concert.

Interview des élèves du Lycée Gustave Eiffel Bordeaux à retrouver sur www.facebook.com/RadioEiffel
Clin d'oeil au Clip Illusions, cité par Ibrahim himself lors de cette interview à découvrir ici