e-Magazine

Retour sur images
Le manque d'information ou de désinformation ?
Mar 7 Oct 2014
Rocher de Palmer
Lutter contre « le manque d'information ou de désinformation, » tel était l'enjeu de la matinée des « 8èmes Rencontres du Spectacle vivant et de l'Audiovisuel en Aquitaine » organisées par Pole Emploi et ses partenaires.
Jacques Geay, de la DG Pole Emploi, a clairement expliqué les « notions essentielles » des « règles d'indemnisation particulières » des intermittents du spectacle. Si « l'ossature est restée la même depuis la nouvelle convention du 14 mai 2014, des nouvelles décisions ont entrainé de nouvelles conséquences ». La salle (près de 200 personnes) a ainsi pu poser, 2 heures durant, des questions tantôt sur des cas particuliers (« entre création et répétition, quelles sont les heures comptabilisées ? »), tantôt sur des questions de fond (« on assiste à la baisse du coût du travail »). Restent à justifier les « 507 heures de travail » réalisées pendant les 10 mois (304 jours, pour les ouvriers et techniciens) ou les 10 mois et demi (319 jours, pour les artistes), précédant la fin de leur dernier contrat de travail. Reste aussi une remarque de la salle : « le choix des mots est important quand on parle de dossiers sensibles ». Le dialogue continue.