e-Magazine

Retour sur images
Du citoyen au consommateur de la République
Ven 22 Jan 2016
Rocher 650 - Places assises
Entrée en matière percutante, prises de paroles vives, pistes de réflexions si ce n'est de solution : on ne s'est pas ennuyé ce vendredi en fin de journée au Rocher.
Morceaux choisis du débat sur la « Place du citoyen dans l'espace publique » organisé par la ville de Bordeaux : « Chaque pétition est une bonne nouvelle pour la démocratie », « l'important, ce n'est pas de savoir qui prend la décision, mais comment on la prend », «  on est au bout d'un système, d'une comédie électorale, avec une séduction basée sur des promesses, impossibles à tenir, qui créent du désenchantement », « on est dans un système d'alternance, jamais dans l'alternative », « le commun, n'est ni une addition, ni une moyenne des envies ». Des solutions ? « la transcendance, cette capacité à dépasser le quant à soi, aller plus vers l'avant et vers le haut, pour sortir du bocal individuel et communautaire ». « Passer d'une démocratie participative, à une société collaborative, ne plus rechercher l'obeïssance des citoyens, mais une adhésion des citoyens, transformés aujourd'hui en consommateurs de la République. » En France on a « pas la culture du débat démocratique, les débats politiques se limitent à un affrontement d'égo, qui consistent à écraser l'autre, jamais à l'écouter. » A part ce soir !