Archives
Photographies | Algérie
@nadjaMakhlouf « Djamila, Evelyne, et tant d'autres... »
Du Mer 1 au Ven 31 Mar 2017
Café du Rocher
« Moudjahida » signifie littéralement « femme combattante ». La série photo éponyme de femmes qui ont combattu pendant la guerre de libération en Algérie présente ces Moudjahidate restées dans l'ombre pendant 50 ans.
Quand on évoque la guerre d'Algérie (1954-1962), on évoque souvent les tortures, les attentas, l'OAS, les harkis, les fellaghas, les pieds noirs, l'exode, la peur des deux cotés de la méditerranée...

Mais qui se souvient de ces femmes qui ont participé de prés ou de loin à cette guerre de libération ? Qui parle de ces femmes, de ces invisibles qui ont donné plus de droits et de liberté aux femmes algériennes ?

Activiste syndicale, militante politique, infirmière, gynécologue, dactylo, comédienne, agent de liaison, éclaireuse, psychiatre aux cotés de Frantz Fanon, elles ont rempli toutes les fonctions : de la logistique à l'intendance en passant par la lutte armée et l'encadrement politique.

Elles sont juives, musulmanes, chrétiennes, athées. Elles sont les femmes de demain, celles qui travaillent pour une Algérie plus juste, plus tolérante.

En somme Une Algérie Libre.

Chacun des diptyques photographiques qui composent le projet présente, à gauche une photo d'époque, appartenant aux archives familiales de chaque militante. À droite, le portrait actuel que j'ai réalisé.

Confronter le passé et le présent, comme pour mieux figer le temps qui s'est écoulé.
En partenariat avec l'Espace Culturel des Deux Rives à l'occasion de l'anniversaire de l'indépendance de l'Algérie